Bien que situé à 700 km au nord-ouest de la Colombie (au large du Nicaragua), l’archipel de San Andres et Providencia est facilement accessible par avion au départ de Carthagène ou de Bogota.

Jadis repaire de pirates célèbres (Henry Morgan y aurait enseveli un trésor), San Andres est aujourd’hui une destination balnéaire par excellence, regorgeant d’infrastructures hôtelières permettant aux voyageurs de profiter tout au long de l’année des plages avec vue imprenable sur la mer couleur émeraude.

Réputée pour ses eaux aux sept couleurs, la mer exhibe en effet ici des teintes étonnantes, dignes des plus belles destinations…
Calme et rafraichissante, elle est tout à fait propice à la baignade, mais surtout à la pratique des sports nautiques tels que la plongée (le récif corallien est le deuxième plus grand au monde après celui de l’Australie !), la planche à voile, le kitesurf…

Les amateurs d’écotourisme et d’authenticité lui préféreront sa voisine Providencia : imaginez une île paradisiaque aux eaux cristallines et chaudes, au ciel bleu et ensoleillé, aux forêts tropicales et exubérantes, aux légendes de pirates, aux habitants beaux et amicaux vivant dans des maisons colorées…

Cette île vallonnée, simplement retenue par la barrière de corail, est un rêve absolu, au cœur de l’océan.

La richesse et la beauté de ses fonds marins lui ont valu le titre de Réserve Mondiale de Biosphère par l’UNESCO.
Quel autre endroit au monde, en dehors de Providencia, pourrait porter le nom de « la fleur de l’océan » ?