Qui n’a jamais rêvé de terminer son voyage en Colombie par une escapade farniente avec comme toile de fond la mer des Caraïbes… Cocoteraies à perte de vue, sable chaud, eaux cristallines et douceur de vivre inégalable au rythme de la Cumbia colombienne… ne rêvez plus, Terra Colombia vous y emmène !

Au large de Carthagène des Indes, deux archipels paradisiaques se dessinent : le plus proche, l’archipel du Rosaire, et un peu plus loin vers l’ouest, le bel archipel de San Bernardo. Nous vous donnons ici quelques éléments pour savoir où poser votre serviette de plage.

L’essentiel sur les îles du Rosaire et de San Bernardo

L’archipel du Rosaire

Situé au sud-ouest de Carthagène, à environ une heure de bateau, l’archipel du Rosaire est composé de 27 petites îles. Certaines sont totalement privées appartenant à des particuliers ou à des hôtels comme Isla Coralina, permettant un séjour hors du commun.

Ce sont des îles coralliennes, quelques-unes sont minuscules et forment des spots incontournables pour la pratique du snorkeling.

Déclaré Parc Naturel National, Parque Nacional Natural (PNN) Corales del Rosario y San Bernando, l’archipel est connu pour être l’un des plus importants récifs coralliens du pays, d’où son nom. Cela en fait une destination de choix pour le snorkeling (masque et tuba) et la plongée en bouteille même si les courants marins chauds ont érodé les récifs autour des îles rendant le site moins intéressant qu’auparavant.

Pour visiter ces îles, nous vous proposons des excursions à la journée notamment à Isla Grande pour profiter d’une jolie plage et d’un moment de détente depuis Carthagène, mais le « must to do » est d’y rester au moins une nuit pour profiter pleinement de l’environnement. En effet, en fin d’après-midi, les plages sont désertées par les voyageurs venus pour la journée, vous laissant profiter pleinement de la quiétude du lieu.

L’archipel de San Bernardo

Les dix îles qui forment Las Islas de San Bernardo, constituent une partie bien plus intéressante et époustouflante du Parque Natural Nacional Corales del Rosario y San Bernardo. Cet archipel est plus spectaculaire que ses voisines des îles du Rosaire, bien que plus compliqué d’accès depuis Carthagène. L’archipel de San Bernardo promet une étape balnéaire paradisiaque bien plus préservée du tourisme de masse. Le temps de trajet en bateau est de deux heures environ, parfois un peu agité, c’est le temps qu’il faut pour profiter de ce paradis terrestre.

Sur ces îles le temps semble s’être arrêté, ce qui permet un lâcher prise immédiat, là où l’instant présent est roi.

Nos coups de cœur Terra Colombia vous emmèneront vers Isla Múcura et Isla Tintipan. L’île Múcura est certainement la plus connue et propose de belles installations touristiques, ce qui en fait l’île préférée des voyageurs sans pour autant perdre de son charme ! On y aime les couchers de soleil et les cocktails de coco…

L’île Tintipan ne manque pas d’atout non plus, entourée par des zones de mangroves et de marécages, la nature sauvage forme partie intégrante du paysage. Ses plages sont aussi sublimes, il y a comme un goût de bout du monde par ici.

Le climat de ces archipels

Cette zone des Caraïbes est par définition nettement marquée par une saison sèche et une saison des pluies.

Les meilleurs mois pour visiter ces deux archipels sont de Décembre à Avril. Le reste de l’année, le climat reste toujours chaud et humide avec des averses de pluies omniprésentes entre les mois d’Août et jusqu’en début du mois de Décembre. Attention aussi à « la Loca » une brise marine qui peut produire de fortes rafales et empêcher la bonne navigation des bateaux notamment entre mi-Décembre et mi-Mars.

La température moyenne est de 27°C sur toute l’année.

L’Histoire de l’archipel du Rosaire et de San Bernando

Les Amérindiens caraïbes peuplaient ces Îles il y a quelques centaines d’années, nous n’avons que très peu de traces d’Histoire sur cette partie du territoire. Aujourd’hui les touristes sont souvent colombiens et quelques étrangers bien conseillés y mettent les pieds.

Que faire sur l’archipel du Rosaire et de San Bernando ?

Ces îles regorgent d’activités à réaliser pour occuper vos journées. Plutôt sportif ou adepte du farniente ?

Nous vous avons concocter une liste pour vous projeter dans les Caraïbes dès maintenant !

 

Découvrir le plancton bioluminescent

Il s’agit certainement d’une des meilleures expériences à faire dans ce coin de paradis ! Observer le plancton lumineux est un spectacle incroyable qui a lieu lors de la nuit tombée, dans les eaux sombres vous découvrirez des milliers d’étoiles qui sont en réalité le fameux plancton bioluminescent. Certaines périodes sont plus propices aux observations notamment à en fonction de la lune.

Balade en kayak

La plupart de nos hôtels partenaires proposent cette activité avec la possibilité de louer paddle ou kayak afin de profiter des eaux cristallines de la mer des Caraïbes en liberté.

Pratiquer la plongée

Les îles du Rosaire et de San Bernardo rassemblent à elles deux de nombreux spots de plongée, sous-marine ou snorkeling, les plongeurs de tous niveaux trouveront leur bonheur ! Plusieurs centres agréés PADI sont disponibles sur les îles, nous vous recommandons plus particulièrement Isla Múcura pour les plongées bouteille sinon le snorkeling est assez époustouflant partout dans le parc national et très accessible. Les poissons multicolores vous donnent rendez-vous !

Manger, se prélasser, et recommencer…

Le farniente est le mot d’ordre dans toutes ces îles, profiter du sable chaud sans limite et des eaux turquoise en dégustant les spécialités locales langoustes et autres poissons grillés… un délice !

N’hésitez pas à visiter les îles voisines et recommencer la détente et les dégustations.

Nos conseils pratiques

Pour profiter pleinement de ces îles, nous vous conseillons de :

  • Prévoir des vêtements légers et une petite laine pour le soir. Le climat est chaud toute l’année mais la brise marine peut rafraichir l’air en soirée.
  • Voyagez léger ! Les bateaux acceptent des bagages à main seulement (8kg maximum), laissez vos bagages volumineux à Carthagène.
  • Emporter crème solaire, chapeaux et n’oubliez pas… vos tongs !
  • Pour les plongeurs, vous avez la possibilité de voyager avec votre propre matériel.