Terra Colombia s’engage pour le voyage durable et responsable. En Colombie comme dans le reste du monde, les activités humaines affectent nos écosystèmes. Aussi, nous sommes conscients, en tant qu’acteur du voyage, de l’influence du tourisme sur les équilibres environnementaux et sociaux.

La bonne nouvelle est qu’une autre façon de voyager est possible. Terra Colombia propose et promeut des itinéraires compatibles avec le développement durable.

Le monde change, le voyage aussi.

Le voyage éco-responsable en Colombie

Le voyage responsable, c’est d’abord un modèle supportable écologiquement.  Il peut s’agir de logements moins énergivores et plus en phase avec la nature, d’activités ne nécessitant pas de transport polluants ou bien d’activités soutenant des actions en faveur de la préservation de l’environnement. Cette responsabilité, c’est aussi une conscientisation de nos activités de voyagistes et de voyageurs.

Des logements plus écologiques et plus durables

En tant qu’agence locale, Terra Colombia visite tous les logements proposés à ses voyageurs. Ces visites nous permettent de vérifier qu’ils soient conformes à nos standards de qualité. De plus, nous veillons désormais à ce que ces établissements respectent des normes environnementales, notamment relatives à la gestion de l’énergie et des déchets.

Terra Colombia promeut également des logements en harmonie avec la nature. Certaines régions proposent des cabanes en bois et des bungalow eco-friendly aux voyageurs, tout en garantissant le  confort. Le glamping, contraction de « camping » et « glamour », est aussi une bonne alternative durable. Ces tentes, au confort d’une belle chambre hôtelière, sont en pleine nature et ne nécessitent que très peu de construction. Elles passent souvent inaperçues dans le paysage et ont un impact environnemental très limité.

Des activités plus responsables

Le voyage est lieu de détente et dépaysement. Il peut toutefois être plus responsable à travers ses activités. Terra Colombia tend à proposer des activités recourant le moins possible à des modes de transport polluants. Aussi, nous évitons les activités dans les grands centres touristiques ne présentant le plus souvent qu’un faible intérêt et dont l’impact environnemental est élevé.

Terra Colombia collabore avec des associations de défense de l’environnement telle qu’Envol Vert. Cette dernière a pour objectif de conserver les forêts primaires, de reboiser les zones dégradées et de promouvoir l’agriculture agroforestière afin de générer de nouvelles sources de revenus pour les locaux. Ainsi, nous proposons des activités d’accompagnement de leurs volontaires afin d’en savoir plus sur leur action, tout en découvrant la richesse naturelle de la Colombie.

Retrouvez ici l’interview de Baptiste Lorber, acteur français, évoquant le rôle de l’association Envol Vert en Colombie.

Des petites actions aux grands changements

Si « un voyage de mille lieues commence par un petit pas » (Lao-Tseu), l’on peut également dire que les petites actions font les grands changements. Surement encore modestes, nous proposons, via des petites actions, d’engager nos voyageurs dans la même démarche que celle que nous avons entreprise. Par exemple, chaque voyageur Terra Colombia se voit offert, à son arrivée en Colombie, une gourde qu’il est invité à recharger dans l’un des points d’eaux potables que nous avons répertoriés. Cela évite de consommer d’innombrables bouteilles en plastique.

Bien qu’il soit difficile d’éviter le transport aérien en Colombie en raison de sa topographie, Terra Colombia veille à réduire au maximum le nombre de vols pris par ses voyageurs. Ce mode de transport est le plus polluant et contribue malheureusement à la dégradation de notre environnement.

Le voyage durable est aussi éthique et social

Terra Colombia collabore également avec des associations venant en aide aux plus fragiles. Nous proposons notamment une visite d’école pour les enfants des quartiers populaires de Carthagène. Ces moments d’échanges sont basés sur un bénéfice mutuel et permettent plus généralement aux associations de récolter des fonds pour la pérennité de leur action.

Aussi, le contact avec les communautés autochtones est parcimonieux. Il n’est, d’une part, pas question d’imposer quoi que ce soit à ces communautés et, d’autre part, nécessaire de les préserver de contacts trop réguliers. Terra Colombia organise des rencontres avec les populations locales de Colombie mais dans le souci constant de préserver leur intégrité socio-culturelle. Ce n’est pas aux communautés locales de changer mais aux voyageurs par l’enrichissement de la rencontre et de humilité face à l’altérité.

Le voyage durable est économiquement viable

Terra Colombia a toujours veillé, et veillera toujours, à inclure les acteurs locaux et à les rémunérer justement. En respectant le tissu socio-économique local, c’est un cercle vertueux du voyage qui s’active. La juste rémunération des locaux permet une stabilité de l’emploi, de bonnes conditions d’accueil et de meilleures perspectives futures. C’est aussi un juste prix pour le voyageur.

En Colombie, le tourisme contribue incontestablement au développement économique du pays. Le voyage durable vise à ce que les fruits de cette activité soient répartis équitablement entre tous. C’est aussi en ce sens qu’il est économiquement viable.

Le voyage durable est possible en Colombie. Il revient à Terra Colombia de le rendre possible et à vous de le vivre. Ensemble, nous faisons changer le voyage.

Pour votre prochain voyage en Colombie, contactez l’un de nos experts pour obtenir un itinéraire personnalisé.

Vous pouvez retrouvez ci-dessous des itinéraires responsables qui vous donneront quelques idées.